Jesse's Journey Foundation

Vaincre Duchenne. Changer des vies.

JESSE DAVIDSON

Jesse Davidson

Jesse Davidson est né à London, Ontario, Canada en 1980. Il est l’un des trois fils nés de l’union de John et Sherene Davidson – Tyler étant l’aîné et Tim, le plus jeune. À l’âge de six ans, Jesse reçoit le diagnostic de dystrophie musculaire de Duchenne.

Élève au primaire, il est à la fois castor et louveteau. À un très jeune âge, Jesse démontre un fort intérêt pour l’art culinaire. Il gardera toute sa vie un intérêt pour chaque aspect des aliments, de leur valeur nutritive à la présentation, en passant par la préparation.

Jesse commence à utiliser un scooter électrique alors qu’il fréquente l’école publique. La perte de motricité ne freine pas pour autant la passion de Jesse pour les sports. Fervent partisan des Canadiens de Montréal et élève assidu, Jesse participe à l’organisation des sports de l’école et se fait arbitre au volleyball et chronométreur/pointeur au basketball. C’est avec fierté que Jesse remporte le prix du civisme de son école. Au primaire et au secondaire, Jesse fait partie de la chorale et ses résultats scolaires le classent parmi les meilleurs élèves de son école. La passion de Jesse pour le hockey l’amène à assister aux parties à domicile des Knights de London, champions de la Coupe Memorial en 2005, symbole de la suprématie du hockey junior au Canada.

L’intérêt de Jesse pour les affaires et le commerce l’encourage à se joindre au programme Jeunes entreprises. Ce programme devient rapidement l’un des plus grands intérêts de Jesse à l’école secondaire. Il en est le meilleur vendeur et est nommé président de son groupe, dont l’entreprise œuvre dans la fabrication et la commercialisation de sacs réconfortants pouvant être chauffés au micro-ondes.

À l’âge de 15 ans, en dixième année, Jesse est reconnu partout au Canada pour son courage et sa détermination grâce à un organisme de bienfaisance, Le Rêve de Jesse. John, le père de Jesse, alors âgé de 49 ans, parcourt une distance de 3 300 kilomètres en poussant le fauteuil roulant où prend place Jesse pour traverser l’Ontario. La collecte de fonds permet d’amasser 1,5 M$ pour financer la recherche sur la dystrophie musculaire de Duchenne.

Au cours de cette traversée de l’Ontario, Jesse a l’occasion de voir des pictogrammes autochtones gravés dans la pierre datant de plus de 800 ans au Lake Nipigon au nord de l’Ontario.

À son retour à la maison à l’automne 1995, Jesse se retrouve au centre de la patinoire du Maple Leaf Gardens entouré de la fanfare du 48th Highlanders. Les Maple Leafs de Toronto, équipe de la Ligue nationale de hockey, demandent à Jesse de faire la mise au jeu protocolaire lors de la soirée d’ouverture de la saison.

En 1997, Jesse rencontre Sa Majesté la reine Elizabeth II et l’assiste lors de la plantation d’un arbre commémoratif à London. Jesse visite la Chambre des communes à Ottawa, où il reçoit une ovation de tous les membres du Parlement. Le même jour, Jesse rencontre le premier ministre du Canada.

Jesse a reçu de nombreux prix et hommages. Il est nommé Jeune citoyen de l’année par l’Association des journaux communautaires de l’Ontario et son nom figure à la liste d’honneur du maire. Le jeune homme de London, dont le nom est maintenant associé à la dystrophie musculaire de Duchenne, a passé 124 jours dans son fauteuil roulant pour sa traversée de l’Ontario et a reçu l’Ordre de l’Ontario en 1996.

En 1998, Jesse et Sherene, sa mère, ainsi qu’un bénévole de la fondation, Mario Chioini, s’envolent vers Paris, France pour contribuer au téléthon de 30 heures de l’Association française de la dystrophie musculaire; tâche difficile pour une personne en fauteuil roulant. Le téléthon permet d’amasser 116 000 000 $. Jesse termine son voyage en France par une visite au sommet de l’un des monuments les plus réputés au monde, la tour Eiffel.

Jesse est le défenseur de toutes les personnes handicapées. Après trois années passées au Collège Fanshawe, Jesse obtient un diplôme en gestion d’hôtellerie et de restauration en 2001 et travaille deux jours par semaine chez Heritage London en gestion d’événements. Jesse reçoit également un prix honorant les anciens élèves émérites du Collège Fanshawe (Distinguished Alumni award).

En 2003, Jesse franchit une étape importante en déménageant dans son propre appartement. Sa mère et son père passent le voir chaque semaine, tandis que ses aides y sont cinq nuits par semaine. Jesse s’occupe lui-même de ses finances, du paiement des factures, de l’épicerie, de l’embauche de ses préposés aux soins et de l’organisation de son transport entre la maison et le travail.

Alors que Jesse collabore à un certain nombre de projets communautaires, il est également bénévole au Rêve de Jesse, faisant des appels de remerciement, enregistrant des publicités radio et télévision pour la fondation et participant à des événements spéciaux.

Jesse Davidson perd son combat contre la dystrophie musculaire de Duchenne le 6 novembre 2009, à l’âge de 29 ans.

Des centaines de milliers de personnes partout au Canada et dans plusieurs parties du monde ont pleuré sa mort, et il est devenu un symbole de ténacité, de courage et de détermination.

Il a vécu une vie remarquable au service des autres. Son rêve se poursuit et il demeure à jamais dans notre cœur.

Our Families